Laurespace 17

Sciences humaines – Astrologie – Psychologie – Développement personnel – Parapsychologie – Spiritualité – Santé au naturel

 

Acupuncture et polypose nasale

Bernard CYGLER, médecin ORL depuis quarante ans et acupuncteur depuis une trentaine d’années a publié le livre « Nez, gorge, oreille en médecine traditionnelle chinoise«   dans la collection « Médecines d’Asie : savoirs et pratiques » où la médecine chinoise y est décrite comme une aide incomparable pour tenter de guérir des affections difficiles à soigner en médecine traditionnelle occidentale, telles que la polypose nasale, l’anosmie, etc. L’acupuncture permettrait d’éviter le recours à la chirurgie et aux traitements allopathiques non dénués d’effets secondaires.

Alors si vous souffrez de polypose nasale, pourquoi ne pas essayer l’acupuncture en complément de votre traitement habituel ?

Dans : ->SANTE - MEDECINES DOUCES,-ORL
Par laurespace
Le 19 avril, 2009
A 17:36
Commentaires : 5
 
 

L’huile de noyaux d’abricot

L’huile de noyaux d’abricot de première pression à froid, vierge, aussi appelée Prunus armeniaca est originaire du Maroc. 

Les médecins arabes la préconisaient à leurs patients pour soigner les maladies telles que les maux de nez et d’oreille (voir le site INFO MASSAGE).

Lors de mes recherches sur le net, j’ai relevé le témoignage d’une personne l’ayant utilisée dont l’écoulement nasal a diminué et qui a retrouvé une partie de son odorat  (voir ce témoignage sur ATOUTE).

Etant donné la difficulté de la médecine allopathique à trouver un traitement efficace qui soignerait définitivement la polypose nasale, cela ne coûte rien d’essayer l’huile de noyaux d’abricot en massage en complément de votre traitement habituel.

Vous pouvez l’appliquer sur le visage matin et soir, à la place de votre crème habituelle, en massant délicatement. Cette huile au haut pouvoir de pénétration retarde les effets du vieillissement, redonne du tonus aux épidermes flétris et fatigués et constitue par conséquent un bon soin anti-ride. De plus, elle convient à tous les types de peau (sensibles, irritées, déshydratées, mixtes, grasses, matures, ridées) y compris à la peau fragile du contour des yeux. Vous pouvez augmenter son efficacité en l’appliquant sur une peau légèrement  humide, et par exemple après l’application d’un cataplasme d’argile (voir article sur l’argile dans la rubrique « polypose naso-sinusienne : soins naturel »)

Vous pouvez la trouver sous la marque Soins & Beauté Melvita.

Dans : ->SANTE - MEDECINES DOUCES,-ORL
Par laurespace
Le
A 15:37
Commentaires : 0
 
 

La bromélaïne

Il s’agit d’un enzyme prélevé de la tige de l’ananas principalement ; le fruit contient également de la bromélaïne, mais en moins grande quantité.

Elle présente des propriétés anti-inflammatoires aussi intéressantes que la cortisone ; selon une étude menée, elle agirait autant que le médicament Prednisone.

Elle contribue à diminuer les oedèmes et stimule le système immunitaire.

La bromélaïne agirait en dégradant les grosses molécules de protéines et accéléreraient ainsi leur digestion ; c’est ainsi qu’elle aiderait à détruire les tumeurs bénignes, les excroissances, les polypes.

Par conséquent, si vous souffrez d’une polypose nasale, la bromélaïne peut vous aider à réduire l’inflammation de la muqueuse nasale, à détruire les polypes et vous faire bénéficier de ses nombreuses autres propriétés que vous pourrez consulter en lisant les articles des sites suivants : ecogenos.org, medecine-demain.com, nutranews.org, supersmart.com.

Par ailleurs, la polypose nasale peut s’accompagner d’asthme. La bromélaïne est un mucolytique, c’est-à-dire qu’elle fluidifie les sécrétions. Si, selon certains, elle diminue la viscosité du mucus favorisant ainsi son élimination des voies respiratoires, selon d’autres avis, les mucolytiques ne sont pas conseillés aux asthmatiques. Des précautions s’avèrent donc nécessaires avant de la consommer. Si vous êtes asthmatique, demandez conseil à votre médecin et testez d’abord la réaction de votre organisme par la prise d’une petite quantité de bromélaïne.

Rappel : tous les articles traitant de santé sont délivrés à titre informatif. Ils peuvent vous aider, mais ne vous dispensent en aucun cas de la visite chez un praticien qualifié pour votre affection.

Dans : ->SANTE - MEDECINES DOUCES,-ORL
Par laurespace
Le 1 février, 2009
A 19:15
Commentaires : 0
 
 

L’alimentation

Le régime Seignalet : il a été démontré que les intestins des personnes atteintes d’une pathologie inflammatoire chronique, comme la polypose naso-sinusienne, présentaient une inflammation chronique qui les rendaient hyperperméables, les faisant ressembler à une passoire. L’état de la muqueuse intestinale facilite alors le passage dans la circulation de molécules, ce qui va provoquer un processus inflammatoire chronique et une réaction immunitaire qui va déclencher l’apparition d’une maladie auto-immune.

Le régime Seignalet tente de supprimer de l’alimentation les aliments pouvant entraîner une inflammation de la muqueuse intestinale afin de restaurer l’imperméabilité des intestins (voir également les articles de la rubrique consacrée au régime Seignalet )

L’ail présente des vertus très intéressantes. Tout d’abord, il contient de la quercétine qui est un flavonoïde efficace, à la fois antihistaminique et anti-inflammatoire. Par ailleurs, il est un antibiotique et un antifongique très efficace et aide à combattre les infections. Lorsque l’on mange de l’ail frais, son goût puissant nous « monte au nez ». Essayez, et vous verrez… !

Le pamplemousse jaune : il a été relevé dans certains témoignages que le fait de manger des pamplemousses natures, jaunes de préférence, aiderait le processus de guérison. Il est à noter que le pamplemousse compte parmi les aliments contenant des flavonoïdes dont les propriétés sont anti-inflammatoires.

Boire de l’eau : boire suffisamment d’eau chaque jour semble être une règle élémentaire. Pourtant, cette règle devient d’autant plus évidente qu’elle aide le mucus à s’éliminer, évitant ainsi d’autres microbes de venir se loger dans les muqueuses nasales. Il est possible de boire 2 litres d’eau par jour.

L’ananas et le curcuma : l’ananas contient de la bromélaïne, enzyme qui amoindrit l’inflammation et l’oedème. Le curcuma contient de la curcumine et présente également des propriétés anti-inflammatoire et anti-oedèmateuse. Pourquoi ne pas les essayer et faire votre propre avis sur leur action anti-oedème ?

Dans : ->SANTE - MEDECINES DOUCES,-ORL
Par laurespace
Le 14 décembre, 2008
A 17:39
Commentaires : 0
 
12
 
 

Le Mag de l'actu |
simplement moi |
:: La critik est un avis :: |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | tous!! se qui interresse Ro...
| P L A Y / B A C K
| naruzaza