Laurespace 17

Sciences humaines – Astrologie – Psychologie – Développement personnel – Parapsychologie – Spiritualité – Santé au naturel

 

Une solution pour les cheveux fins ou clairsemés

Cet article s’adresse aux personnes ayant les cheveux fins et qui souhaiteraient augmenter le volume de leur chevelure, ainsi qu’aux personnes dont les cheveux sont clairsemés naturellement ou suite à des problèmes capillaires, des problèmes de santé, voire des traitements médicaux.

Il est parfois difficile au quotidien de se coiffer avec des cheveux fins, manquant d’épaisseur. Certaines personnes peuvent également souffrir de leur manque de cheveux d’autant plus, si cela fait suite à une chute temporaire ou chronique. Les femmes, dont la chevelure est l’expression de la féminité souffrent certainement davantage de ce problème que les hommes.

Pourtant, les cheveux fins ou clairsemés ne doivent pas être une fatalité et des solutions existent pour donner une bonne image de soi et retrouver confiance en soi.

Bien sûr, il existe sur le marché des produits capillaires destinés à donner du volume aux cheveux, des produits anti-chute qui freinent la chute des cheveux et favorisent leur repousse. De même, un dermatologue peut aider à déterminer la cause d’une perte de cheveux.

Cependant, ces solutions ne permettent pas toujours de donner une image de soi qui reflète la personnalité de celui qui souffre du manque de cheveux.

Pour apporter une densité à la chevelure, il suffit de lui rajouter des cheveux, naturels ou synthétiques. Le volumateur est une solution simple d’utilisation, qui ne fragilise pas les cheveux fins et qui redonne de façon naturelle et discrète de la densité à la chevelure. Il est composé d’une résile de coton sur laquelle sont implantés des cheveux. Il se fixe sur les cheveux grâce à des clips. Ainsi, le volumateur est amovible ; il peut être posé et retiré très facilement, aussi souvent que souhaité. Un coiffeur choisira le volumateur en fonction de la couleur et de la texture des cheveux d’origine afin que les cheveux rajoutés s’intègrent harmonieusement avec les vrais cheveux pour rendre la chevelure uniforme. Le volumateur peut également être réalisé en pose fixe pour celles et ceux qui souhaitent vivre avec, aussi bien la journée que la nuit.

Dans : ->SANTE - MEDECINES DOUCES,-LA CHUTE DE CHEVEUX
Par laurespace
Le 6 février, 2011
A 20:17
Commentaires : 0
 
 

L’alopécie androgénétique

Tout commence au niveau des glandes surrénales par lesquelles le cholestérol va devenir du sulfate de DHEA. Celui-ci, présent dans différentes cellules de la peau sera transformé par la suite en testostérone.

Les cellules cutanées du cuir chevelu contiennent une enzyme, la 5-alpha-réductase qui transforme la testostérone en dihydrotestostérone (DHT) chez l’homme et chez la femme. C’est la DHT qui est responsable de l’alopécie androgénétique.

Des recherches scientifiques ont démontré que la quantité de testostérone n’était pas proportionnelle à la chute de cheveux ; ce serait une hyperactivité de l’enzyme 5-alpha-réductase, une grande sensibilité des follicules pileux aux hormones mâles qui entraînerait l’alopécie androgénétique.

Par conséquent, pour enrayer l’évolution de la chute des cheveux, il convient d’agir au niveau du cuir chevelu en bloquant la transformation, par l’enzyme 5-alpha-réductase de la testostérone en dihydrotestostérone (DHT).

Des recherches ont démontré que des extraits concentrés de racines d’orties (Urtica Dioica) présentaient des propriétés capables d’inhiber l’action de la 5-alpha-réductase et ainsi d’empêcher la transformation de la testostérone en DHT.

Par ailleurs, les feuilles d’orties sont riches en oligo-éléments : cuivre, zinc. Leur richesse en zinc leur permet de freiner la sécrétion de sébum, ce qui présente un intérêt important pour lutter contre les cheveux gras. En effet, l’excès de sébum et de cholestérol au niveau du cuir chevelu entraîne une augmentation des enzymes 5-alpha-réductase, ce qui a pour conséquence la production de plus en plus de DHT. Eliminer le sébum est donc une action préventive pour réduire l’activité de l’enzyme 5-alpha-réductase et ainsi diminuer la production de DHT.

De même, un massage d’une minute (seulement !) à pratiquer deux fois par semaine, avant le shampooing, sur cheveux secs permet d’évacuer l’excès de sébum des follicules pileux vers l’extérieur du cuir chevelu. Il s’agit d’un massage en pincement comme le recommande le Centre Clauderer : « Les mains sont à 2 cm l’une de l’autre et les doigts sont serrés. Rapprocher les doigts des deux mains, comme pour pincer le cuir chevelu. Attention, les doigts ne doivent pas déraper le long de la peau mais rester fixés sur l’endroit de la tête où ils ont été posés. Le principe consiste à faire glisser la peau le long du crâne et non les doigts le long de la peau. Durée : 1 minute, pour couvrir l’ensemble de la tête. »

De plus, les feuilles d’ortie sont une source abondante de fer. Or, l’anémie (taux de ferritine insuffisant, etc.) est une des causes principales de la chute des cheveux.

L’ortie présente donc des propriétés intéressantes pour enrayer la chute des cheveux. Elle peut être combinée à d’autres plantes (palmier nain), à des oligo-éléments (acides aminés soufrés, zinc, fer) des minéraux (calcium, etc.), des vitamines (B5, B6, B8) ainsi que de soins locaux appropriés pour obtenir un résultat plus efficace. Quant aux bains dérivatifs, s’ils sont pratiquer de manière régulière, ils favorisent la repousse des cheveux (même s’ils sont tombés depuis longtemps) ; pour leur pratique, consulter l’article suivant : « Connaissez-vous le bain dérivatif ? »

 

Copyright n°00051972

Sources  :

- Chute de Cheveux

Nutra News 

- Sports-Santé.com 

- Stopper-la-chute-des-cheveux 

- Centre Clauderer

 

Dans : ->SANTE - MEDECINES DOUCES,-LA CHUTE DE CHEVEUX
Par laurespace
Le 26 juin, 2010
A 12:20
Commentaires : 0
 
 
 

Le Mag de l'actu |
simplement moi |
:: La critik est un avis :: |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | tous!! se qui interresse Ro...
| P L A Y / B A C K
| naruzaza