Laurespace 17

Sciences humaines – Astrologie – Psychologie – Développement personnel – Parapsychologie – Spiritualité – Santé au naturel

 

Trois points d’acupression contre l’anxiété

En cas d’anxiété, d’angoisse, l’acupression est une technique très utile pour soulager les symptômes. Son application est simple : elle consiste à exercer une pression du doigt sur certains points d’acupuncture. Elle est aussi pratique : on peut y recourir à tout moment de la journée.

 

Les symptômes de l’angoisse

L’angoisse se manifeste souvent par des symptômes physiques tels que : oppression respiratoire, sudation, agitation générale, vertiges, difficultés d’endormissement, etc. En cas de crise d’anxiété, le massage des points d’acupression peut apporter un soulagement rapide. Cependant, si les symptômes sont récurrents, il est conseillé de consulter un médecin.

 

La technique de l’acupression

L’acupression, appelée aussi acupressure, digitopression ou encore digitopuncture est une alternative de l’acupuncture. Elle consiste à exercer des pressions du doigt sur certains points du corps. Pour cela, il est possible d’utiliser le pouce, l’index ou le majeur. Avec le bout du doigt, il convient d’appuyer sur le point, d’exercer une pression circulaire, de masser sans bouger le doigt.

 

Trois points à masser

En cas de crise d’angoisse, il est possible de masser tous ces points ou l’un d’eux seulement, selon votre sensibilité. Massez-les pendant une durée de 3 à 5 minutes de chaque côté, plusieurs fois par jour si nécessaire.

 

Premier point : il se trouve sur la face interne de l’avant-bras. Tournez votre main côté paume. A compter du pli de flexion du poignet, placez la largeur de trois doigts sur l’avant-bras : le point se trouve là à environ 4-5 cm du pli de flexion.

Deuxième point : tournez votre main côté paume. Le point se trouve sur le pli de flexion du poignet dans le prolongement de l’auriculaire.

Troisième point : imaginez que l’ongle de votre auriculaire forme un carré à quatre coins entouré de peau. Le point à masser se trouve sur la peau entourant votre ongle, sur le coin en bas, côté annulaire.

 

Copyright n°00051972

Dans : ->SANTE - MEDECINES DOUCES,-ACUPRESSION,-ANXIETE
Par laurespace
Le 28 mai, 2012
A 18:21
Commentaires : 3
 
 

L’acupression pour soulager une sinusite

La sinusite est une inflammation d’un ou de plusieurs des quatres sinus (frontal, sphénoïdal, ethmoïdal, maxillaire).

 

Lorsqu’un microbe, un champignon, une bactérie ou une allergie affecte les muqueuses du nez, celles-ci réagissent en s’inflammant et en gonflant, ce qui produit l’obstruction des sinus. Le mucus ne peut alors être draîné correctement, ce qui favorise la prolifération des microbes.

 

Les symptômes sont représentés par une sensibilité des sinus au toucher, le nez bouché, des maux de tête.

 

A côté du traitement prescrit par votre médecin, l’acupression aide à soulager les symptômes, voire à accélérer la guérison.

 

Le premier point à stimuler se trouve en haut et au milieu du front, juste derrière la racine des cheveux. Placez la base de votre index à la racine du nez ; l’extrémité de votre index doit maintenant se trouver en haut et au milieu du front, juste derrière la racine des cheveux. Le point à stimuler se trouve à cet endroit, dans un petit creux. Massez ce point vigoureusement.

Le deuxième point se situe de part et d’autre des ailes du nez, à une largeur de deux doigts de chaque côté. Vous sentez un creux qui se dessine de part et d’autre de votre nez. Massez ces points pendant 3 à 5 minutes jusqu’à 5 fois par jour.

Le troisième point se situe de part et d’autre de la base des deux narines : les narines dessinent une ouverture ; de part et d’autre de cette ouverture, et à la base du nez, se trouve un creux. Massez ces deux points.

Le quatrième point se situe entre les narines et la lèvre supérieure ; massez les deux points se trouvant de part et d’autre des sillons qui relient la base des narines à la lèvre supérieure pendant 5 minutes.

Le cinquième point se situe sur le dos de votre main. Placez votre main à plat sur une table, les doigts serrés les uns contre les autres. A la base de votre pouce se situe un os ; placez le bout de votre majeur sur cet os et votre index collé au majeur. Le bout de votre index se trouve alors sur le dos de votre main, dans un creux qui est précisément le point à masser. Exercez une pression sur ce point pendant 5 minutes.

Dans : ->SANTE - MEDECINES DOUCES,-ACUPRESSION
Par laurespace
Le 5 juin, 2011
A 19:52
Commentaires : 3
 
 

L’acupression pour soulager une gêne respiratoire

Une gêne respiratoire peut avoir différentes causes, dont l’asthme. Dans tous les cas, il est conseillé de consulter un médecin pour en déterminer la cause et de suivre le traitement médical prescrit. En cas de crise d’asthme, le médecin aura certainement prescrit la prise d’un inhalateur pour dilater les bronches, comme la Ventoline.

Pour améliorer les symptômes plus rapidement, il est possible de masser certains points bien précis jusqu’à ce que l’on sente une amélioration.

Les points suivants ne sont pas indiqués par ordre d’importance, mais vous pouvez les tester même en l’absence de crise et vous pourrez ainsi observer les réactions de votre corps lors du massage de tel ou tel point. Généralement, l’effet de la pression ou du massage d’un point se fait sentir très rapidement.

 

1 - Prenez votre pouce gauche. Imaginons que votre ongle soit un carré à quatre coins, entouré de la peau du pouce. Le point à masser se trouve sur la peau entourant votre ongle dans le coin en bas à droite de votre ongle. Massez-le avec votre autre pouce. De façon symétrique, sur votre main droite, le point se trouve sur la peau entourant votre ongle dans le coin en bas à gauche de votre ongle. Il est possible de masser ces deux points en même temps avec chaque index (index gauche-pouce gauche et index droit-pouce droit).

points d'acupression respiration

2 – Le deuxième point est celui que l’on tient avec sa main quand on a un point de côté après avoir couru. Vous avez certainement eu le réflexe d’appuyer sur ce point de vous-même. Imaginez une ligne horizontale dont le centre est votre nombril. Comptez une largeur de 6 doigts sur votre droite sur cette ligne horizontale : le point se trouve là. Vous pouvez appuyer sur ce point avec votre pouce en respirant calmement jusqu’à ce que vous sentiez une amélioration.

3 – Le troisième point est situé de part et d’autre de la troisième vertèbre dorsale. Asseyez-vous et baissez la tête. A la base de votre nuque, vous devez sentir la dernière vertèbre cervicale (sous vos doigts, vous devez bien sentir comme une bosse). Puis à partir de ce point, comptez trois vertèbres en dessous. Vos doigts ont donc bien senti quatre vertèbres, soit quatre petites bosses au total ; à partir de là, imaginez une ligne horizontale et déplacez votre doigt vers la droite d’une largeur de deux doigts : vous avez trouvé le premier point, le second se trouve, de façon symétrique à une largeur de deux doigts vers la gauche. Massez ces deux points jusqu’à sentir une amélioration.

4 – Il existe également un point pour stopper la vraie crise d’asthme. Jacques GESRET, qui a mis en place la méthode GESRET pour lutter contre l’asthme, l’explique ici : point pour stopper la crise d’asthme.

Dans : ->SANTE - MEDECINES DOUCES,-ACUPRESSION,-ASTHME
Par laurespace
Le 30 avril, 2011
A 22:18
Commentaires : 0
 
 
 

Le Mag de l'actu |
simplement moi |
:: La critik est un avis :: |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | tous!! se qui interresse Ro...
| P L A Y / B A C K
| naruzaza