Laurespace 17

Sciences humaines – Astrologie – Psychologie – Développement personnel – Parapsychologie – Spiritualité – Santé au naturel

 
  • Accueil
  • > ->DEVELOPPEMENT PERSONNEL

Comment chasser la déprime ?

Comment soigner la déprime, ce mal si courant de la vie et retrouver l’équilibre psychologique ? Pour guérir la déprime, il convient de connaître quels sont les signes de la déprime et quelles en sont ses causes. Il est nécessaire de la reconnaître sans trop tarder ; en effet, lorsque les symptômes s’installent, la déprime peut alors se transformer en une réelle dépression.

 

Quels sont les signes de la déprime ?

La déprime se manifeste par différents symptômes. Parmi eux, nous constatons :

- des symptômes physiques : un état de fatigue, de l’insomnie, des maux de tête, une baisse de l’appétit

- des symptômes psychologiques : la tristesse, un sentiment d’abattement, une baisse de motivation (dans nos activités, au travail, dans les tâches quotidiennes, etc.), une mauvaise humeur, de la colère, de l’irritabilité

- des symptômes intellectuels : distraction, difficultés de concentration, confusion dans les idées

- des symptômes ayant un impact sur la vie relationnelle : repli sur soi, tendance à s’isoler.

 

Quelles sont les causes de la déprime ?

           – Des causes souvent subjectives

Il existe de très nombreuses raisons de déprimer ; la plupart du temps, nous savons quelles sont les causes de notre déprime. Une mauvaise image de soi, une déception, un échec, un évènement malheureux, une rupture sentimentale, la perte d’un proche, le chômage sont autant de causes pouvant légitimement conduire à la déprime.

 

          – Stress et déprime

Dans certains cas, nous déprimons sans en connaître la raison. C’est le cas lorsque que nous sommes stressés, fatigués, dans le doute, que nous manquons de confiance en nous. En effet, stress et déprime vont souvent de paire. Le stress agit sur notre état général à notre insu ; or, il n’est pas toujours facile de se rendre compte à quel point il peut nous amener si vite à la déprime.

 

Comment soigner la déprime ?

           – Améliorer l’équilibre physique

Améliorer l’équilibre physique passe par le fait de respecter le temps de sommeil dont le corps a besoin. En cas d’insomnie, il est possible de recourir aux plantes sédatives : la valériane, la passiflore, la camomille, la mélisse, le tilleul, la verveine. N’hésitez pas à ajuster (diminuer ou augmenter) la dose de sédatifs en fonction des réactions de votre corps, sans dépasser la dose journalière autorisée.

L’activité physique est également un bon remède pour guérir la déprime : marcher, faire du vélo, pratiquer un sport aide à améliorer le moral.

 

          – Retrouver l’équilibre psychologique

De nombreuses solutions aident à guérir la déprime. En voici quelques unes :

- prendre un papier, un crayon et noter ce qui génère de la déprime. Pour chaque motif évoqué, s’interroger sur la ou les causes de la déprime. Puis essayer de trouver quelle solution peut s’appliquer pour atténuer la déprime ou y remédier

- se faire plaisir

- organiser des activités qui redonnent confiance en soi, qui mettent en valeur

- réduire ses activités si elles sont trop nombreuses ou les alterner

- pratiquer quelques minutes de méditation chaque jour afin de contrôler ses pensées et ses émotions

- parler à une personne de confiance capable d’écoute et de compréhension

- fuir les personnes ou les situations nuisibles, même si c’est au prix d’un effort à faire sur soi.

 

Différence entre déprime et dépression

La déprime peut être qualifiée de forme légère de dépression. Elle se caractérise par des symptômes temporaires. Ceux-ci peuvent durer quelques heures, quelques jours, voire quelques semaines. Une personne déprimée retrouve assez rapidement sa motivation, son enthousiasme, de l’intérêt dans ses activités.

Quand les symptômes de la déprime s’installent, celle-ci peut se transformer en véritable dépression. Contrairement à la déprime, la dépression est une affection dont les symptômes se prolongent dans le temps. Se sortir seul d’une dépression n’est pas une chose facile. Consulter un médecin, sans trop tarder, est le réflexe à adopter avant que l’état de santé n’empire.

 

Conclusion

Une baisse de motivation, de l’irritabilité, un repli sur soi peuvent être les signes d’une déprime. Améliorer l’équilibre physique, appliquer quelques solutions simples pour retrouver l’équilibre psychologique peuvent guérir la déprime et éviter de sombrer dans une affection plus compliquée qu’est la dépression.

 

Copyright n°00051972

Pour en savoir plus :

- lire l’article « Déprime » de E-sante.fr

 

A lire aussi sur Laurespace 17 :

- Guérir par la relaxation

- Comment écouter son corps ?

- L’importance accordée à la religion protège des symptômes de la dépression

Dans : ->DEVELOPPEMENT PERSONNEL,->PSYCHOTHERAPIES,->SANTE - MEDECINES DOUCES,->PSYCHOLOGIE
Par laurespace
Le 20 septembre, 2013
A 18:57
Commentaires : 0
 
 
  • Accueil
  • > ->DEVELOPPEMENT PERSONNEL

Guérir par la relaxation

Guérir par la relaxation est envisageable car de nombreuses maladies sont des affections psychosomatiques et qu’il existe un lien corps-esprit. Savoir se relaxer aide donc à accroître la capacité d’auto guérison du corps.

 

Le lien corps-esprit

De nombreuses maladies sont des affections psychosomatiques. En effet, l’esprit et le corps sont étroitement liés ; ils s’influencent mutuellement. L’esprit a une grande importance dans la capacité d’auto guérison du corps. Dans la tradition du bouddhisme tibétain, guérir par l’esprit fait partie du style de vie.

Tout déséquilibre dans le lien corps-esprit perturbe la circulation de l’énergie ; cela favorise l’apparition des maladies. Lors d’une relaxation, l’esprit s’apaise, se calme, ce qui entraîne une détente physique ; cette détente favorise la circulation de l’énergie et l’auto guérison du corps.

 

La relaxation : guérir le corps par l’esprit

Aider à guérir le corps par l’esprit est un des objectifs de la relaxation.

Lorsque nous sommes exposés au stress, des changements hormonaux et chimiques se produisent à l’intérieur de notre corps ; les rythmes cardiaque et respiratoire augmentent, des tensions apparaissent, le système immunitaire se fatigue.

Grâce au lien corps-esprit, il est possible de rétablir l’équilibre du corps : en apprenant à se détendre, à entrer dans un calme profond, la relaxation permet d’apaiser l’esprit et de réduire le stress.

La relaxation permet notamment de :

- calmer les rythmes cardiaque et respiratoire

- diminuer les tensions nerveuses ou musculaires

- stabiliser la tension artérielle

- stimuler les défenses immunitaires

- faire circuler l’énergie et accroître l’afflux sanguin dans le cerveau

- maîtriser ses émotions

 

Savoir se relaxer

Pour activer la capacité d’auto guérison du corps, apprendre à maîtriser ses émotions, savoir se relaxer est une aide précieuse. Voici une méthode de relaxation que vous pouvez pratiquer.

Installez-vous dans un lieu calme, dans une position confortable, assise ou allongée. Relâchez les muscles de votre tête, de votre front lentement. Puis relâchez lentement les tensions du cou, des épaules, du dos, en passant en revue chaque partie de votre corps.

Ensuite, videz votre esprit ; inspirez par le nez et expirez par la bouche. Prenez ainsi conscience du moment présent.

Si des pensées apparaissent concernant votre travail, votre couple, vos enfants, vos questionnements, etc. n’y prêtez pas attention ; concentrez-vous sur le calme qui s’installe en vous.

 

Choisir sa méthode de relaxation

Les méthodes de relaxation sont multiples ; elles sont toutes efficaces lorsqu’elles sont pratiquées régulièrement. Toutes ont pour objectif la détente de l’esprit et du corps.

Il existe deux grands groupes de méthodes de relaxation : les techniques à finalité psychologique, comme le training autogène de Schultz et les techniques à finalité physiologique comme la méthode d’Edmund Jacobson.

Vous pouvez donc tester et choisir la technique de relaxation qui convient le mieux à  votre cas.

 

Conclusion

La relaxation permet de guérir le corps par l’esprit. Elle peut être renforcée par d’autres techniques de guérison, telles que la méditation ou la visualisation.

 

Copyright n°00051972

Pour en savoir plus :

- Lire  « Sophrologie : les causes des maladies psychosomatiques  »

- Lire « StressAnxiete.fr  »

- Lire « Sophro Relax  »

 

 A lire aussi sur Laurespace 17 :

- La méditation

- La visualisation créatrice : un travail sur soi

- Guérir naturellement

Dans : ->BIEN-ETRE,->DEVELOPPEMENT PERSONNEL,->SANTE - MEDECINES DOUCES
Par laurespace
Le 7 juin, 2013
A 19:35
Commentaires : 0
 
 
  • Accueil
  • > ->DEVELOPPEMENT PERSONNEL

Comment écouter son corps ?

La maladie est un message du corps ; pour guérir en profondeur, il est  nécessaire de comprendre les messages du corps. En effet, lorsque les émotions souffrent, des douleurs physiques finissent par apparaître. Nous souffrons tous de symptômes psychosomatiques. Mais comment écouter son corps ? Pour cela, il faut écouter les besoins du corps et découvrir les émotions en souffrance.

 

La maladie est un message du corps

La maladie est un message du corps. Dès qu’une douleur apparaît, nous avons le réflexe de prendre un médicament, sans même nous interroger sur la raison de notre souffrance. Or, comprendre les messages du corps est important pour guérir en profondeur. En effet, nos souffrances psychologiques non résolues viennent se traduire en souffrances physiques.

Nos peurs, notre tristesse, l’ennui, le désespoir, le découragement, nos colères réprimées, nos rancunes, la haine, sont autant d’émotions pouvant se traduire par des maux physiques.

Nombreuses sont les maladies psychosomatiques découlant de ces souffrances psychologiques. Parmi elles, nous pouvons notamment citer : les troubles gastro-intestinaux et digestifs, les affections respiratoires, les maladies de la peau, les troubles alimentaires, les troubles du sommeil, etc.

Nos émotions négatives nuisent à l’auto guérison du corps et à l’amélioration de notre état de santé en cas de maladie.

Ecouter les messages de son corps

Ecouter les messages de son corps consiste à être attentif à son corps physique, ses pensées, ses émotions, ses ressentis, ses besoins.

Nous possédons tous la capacité d’auto guérison ; pour comprendre les messages du corps, il faut d’abord prendre le temps de se poser et d’observer notre mal.

Prenez le temps d’écouter votre corps et de réfléchir. Dans le questionnaire qui suit, lorsqu’une réponse engendre une nouvelle question, essayez d’aller jusqu’au bout de la réponseNe vous voilez pas la face : si votre corps souffre, c’est que vous cachez en vous quelque chose. Evitez de rendre les autres responsables de vos maux : vous êtes toujours responsables envers vous-mêmes.

 

Comment écouter son corps ? 

Afin de comprendre les messages du corps, voici une liste non exhaustive de questions que vous pouvez vous poser :

- Dans quel état émotionnel suis-je ?

- Comment est-ce que je me sens physiquement ?

- Quelle partie de mon corps me fait souffrir ?

- Pourquoi suis-je dans cet état émotionnel (triste, déprimé, en colère, etc.) ?

- A quel moment la souffrance émotionnelle augmente-t-elle ?

- A quel moment la souffrance physique augmente-t-elle ?

- Quel évènement se passe-t-il au moment où la souffrance s’intensifie ?

- Qu’est-ce que la souffrance physique m’empêche de faire ?

- Que me manque-t-il pour m’épanouir émotionnellement ?

- Comment puis-je satisfaire mes besoins émotionnels ?

A cette dernière question, peut-être vous dites-vous que votre corps vous empêche justement de satisfaire vos besoins émotionnels, vos plaisirs.

Cependant, dans le passé, vous n’avez peut-être pas comblé ces besoins ; le corps a alors pu manifester, par une souffrance ce dont vous vous êtes privés.

Réfléchissez à la manière dont vous pouvez libérer vos émotions, vos plaisirs, pour pouvoir vous épanouir et déverrouiller ce corps en souffrance. Parlez-en à votre médecin, qui peut adapter un traitement pour accompagner votre démarche.

 

Ecouter les besoins du corps

La capacité d’auto guérison du corps passe aussi par la satisfaction d’un certain nombre de besoins fondamentaux.

Le corps a besoin d’un sommeil récupérateur et d’une alimentation saine et équilibrée.

Pratiquer des exercices de relaxation, une activité sportive (la marche, le vélo, le footing, etc.), savoir se faire plaisir, se détendre, faire des pauses aide aussi le corps à retrouver son équilibre.

Apprendre, cultiver des relations enrichissantes peut aussi être une source de vitalité.

Afin de l’aider à guérir naturellement, écoutez les besoins de votre corps. Identifiez les besoins non satisfaits ; faites-vous un planning et essayez de le  respecter.

 

Conclusion

Notre corps est le porte-parole de nos émotions. Nos souffrances sont là pour nous faire prendre conscience que nous ne vivons pas notre vie comme nous le souhaiterions. Comprendre les messages du corps s’avère important pour guérir en profondeur.

 

Copyright n°00051972

A lire aussi sur Laurespace 17 :

- Guérir naturellement

- Comment vivre en pleine conscience ?

Dans : ->DEVELOPPEMENT PERSONNEL,->SANTE - MEDECINES DOUCES,->PSYCHOLOGIE
Par laurespace
Le 15 mai, 2013
A 19:15
Commentaires : 0
 
 
  • Accueil
  • > ->DEVELOPPEMENT PERSONNEL

Comment vivre en pleine conscience ?

Comment vivre en pleine conscience et plus sereinement face au stress quotidien ? Nous sommes sans cesse dans l’action et ne savons pas nous détendre. Apprendre à vivre le moment présent n’est pas si difficile ; il suffit d’observer quelques règles très simples.

 

Vivre en pleine conscience pour plus de sérénité

Vivre en pleine conscience, c’est être vraiment là, ici et maintenant. C’est avoir conscience du moment présent, sans se perdre dans le passé ou l’avenir. Apprendre à vivre le moment présent donne l’accès à la sérénité intérieure, à la paix de l’esprit. Un état d’être paisible et doux permet de vivre plus profondément chaque instant de la vie quotidienne. Vivre en pleine conscience, c’est ainsi garder le contact avec notre réalité.

 

Le stress empêche d’avoir conscience du moment présent

Nous sommes sans cesse dans l’action : travailler, prendre les transports, faire les courses, le ménage, régler nos comptes, éduquer nos enfants, téléphoner, etc. Nous faisons très souvent plusieurs choses à la fois, et nous ne sommes pas vraiment concentrés sur ce que nous sommes en train de faire.

Nos pensées sont occupées par plusieurs sujets en même temps et nos émotions subissent le rythme incessant de nos préoccupations.

 

Savoir prendre le temps de s’arrêter

Comment vivre en pleine conscience au milieu de ce stress quotidien ? Apprendre à vivre le moment présent, c’est savoir prendre le temps de s’arrêter, faire une pause régulièrement : se détendre pendant dix à quinze minutes, apprendre à faire le vide dans son esprit. Respirer calmement, en se concentrant sur l’inspiration et l’expiration permet d’accéder plus facilement à la détente.

 

Porter attention à ce que nous vivons

Pour avoir conscience du moment présent et améliorer la qualité de vie, il faut porter attention à ce qui se passe en soi :

- écouter son ressenti

- observer ses pensées

ressentir ses émotions

noter les signes de son corps

Apprendre à vivre le moment présent, c’est aussi ne faire qu’une chose à la fois et rester attentif à ce que nous sommes en train de faire.

 

Conclusion

Ponctuer le quotidien par des exercices de méditation permet d’accéder à la voie de la pleine conscience.

 

Copyright n°00051972

 

Pour en savoir plus, lire « Méditer jour après jour, 25 leçons pour vivre en pleine conscience » de Christophe André.

 

A lire aussi sur Laurespace 17 : 

- La méditation

Dans : ->BIEN-ETRE,->DEVELOPPEMENT PERSONNEL,->SANTE - MEDECINES DOUCES,-ANXIETE
Par laurespace
Le 14 décembre, 2012
A 20:36
Commentaires : 0
 
12
 
 

Le Mag de l'actu |
simplement moi |
:: La critik est un avis :: |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | tous!! se qui interresse Ro...
| P L A Y / B A C K
| naruzaza